Peut-on être à la retraite et blonde platine ?

De nombreuses personnes estiment qu’avec l’âge, il est temps d’arrêter de faire des excentricités. Vraiment ? Pas selon nos coiffeurs ! Ils en sont convaincus : même à l’âge de la retraite, il est tout à fait possible d’adopter une couleur blonde platine. Découvrez leurs conseils et leurs recommandations.

Je fais ce que je veux avec mes cheveux

En matière de coiffure, souvenez-vous de la pub : « Je fais ce que je veux avec mes cheveux » ! Pas question de s’interdire un look parce qu’il n’est pas forcément en adéquation avec son âge. Vous faites partie de celles qui rêvent d’adopter une coloration blonde platine ? Même si vous avez l’âge d’être à la retraite, c’est tout à fait possible. Et cela peut même être une excellente idée selon les experts de la team R’Factory !

Quand le blond illumine le teint

« Être blonde platine et à la retraite, cela peut tout à fait s’accorder. Le platine, le blond polaire ou le blond nacré sont l’idéal par rapport à la carnation des femmes de plus de 60 ans : cela apporte de la lumière, du dynamisme et de la fraîcheur ! » assure Gianni. Il faut dire qu’avec l’âge, notre peau devient plus claire et que les teints diaphanes s’adaptent parfaitement à cette décoloration ultime. Et Anne-Sophie de renchérir : « D’ailleurs, cela peut être l’occasion de changer de look. On peut tenter une coupe courte blonde platine pour un effet dynamique, à styliser avec une crème coiffante pour un effet décoiffé : une vraie seconde jeunesse ! »

Quand le blond permet d’oublier les cheveux blancs

Mais le blond platine avec l’âge, est-ce vraiment pratique ? Pour Gianni, la réponse est oui : « Les femmes ont de plus en plus de cheveux blancs, ce qui permet de gagner du temps entre les décolorations car l’effet repousse sera moins marqué. » L’idéal ? Adopter une décoloration en mèches, qui va apporter du contraste et sera facile à entretenir. Même s’il est bien entendu possible de faire une décoloration complète, qui sera plus contraignante, mais demandera moins de retouches qu’une coloration foncée. La seule chose à éviter ? Gianni et Anne-Sophie sont formels : « Pas de blond platine à tendance dorée, c’est plus mémérisant, moins dynamique ! »

Cet article vous a donné envie de passer au blond ? Et si vous veniez rencontrer l’équipe ? Comme toujours, nous commencerons par déterminer la bonne nuance selon votre carnation, vos envie et votre style de vie. Il suffit de prendre rendez-vous dans notre salon de coiffure du 15e.