La team décrypte : pourquoi il ne faut pas avoir peur de couper ses cheveux

   |   By  |  No comments

Pour nombre de femmes, les cheveux longs restent un Graal de la beauté, symbole ultime de la féminité. Résultat, elles rechignent à passer sous les ciseaux d’un coiffeur, de peur qu’un « juste les pointes » ne se transforme en coupe au carré. La team R’Factory vous explique pourquoi il ne faut pas paniquer à l’idée de couper quelques centimètres.

Couper un peu = de beaux cheveux plus longtemps

Un rendez-vous chez le coiffeur peut vite devenir une source d’inquiétudes pour celles qui ne veulent pas renoncer à leur longueur, souvent difficilement acquise. Mais les experts de la team R’Factory tiennent à rassurer leurs clientes : un coiffeur capable d’être à votre écoute est un coiffeur qui  ne coupera rien de plus que ce que vous lui demandez.

Ce passage sous les ciseaux est d’ailleurs obligatoire pour garder une chevelure en pleine santé, sans fourches ni signes de détresse. « Attention, couper ses cheveux ne veut pas dire changer de tête obligatoirement« , rappelle Anne-Sophie. « Quelques centimètres permettent de corriger une coupe mal effectuée ou tout simplement redonner de la forme. »

Alors on coupe ?

Le rythme idéal pour s’offrir un petit rafraîchissement ? « Tous les trois mois, de un à deux centimètres pour éviter les fourches”, selon Joana.

Conserver des cheveux à l’aspect soyeux n’est pas le seul atout de ces quelques centimètres coupés. Jacques le rappelle : « Couper les pointes peut revitaliser la chevelure, cela booste la fibre, il ne faut donc pas avoir peur de couper. » D’ailleurs, Joana tient à renchérir : « Les cheveux, ça repousse ! ».

Et, si en dépit de tous vos efforts, vous n’arrivez pas à obtenir la longueur de vos rêves, pas la peine de renoncer aux rendez-vous chez le coiffeur. Jacques a peut-être la solution : « Les extensions » ! 

Vidéo : comment fabriquer sa couronne de fleurs ?

   |   By  |  No comments

L’accessoire coiffure qui peut tout changer

Pour un mariage, un baptême ou juste pour une coiffure champêtre, la couronne de fleurs fraîches est toujours une bonne idée. Pour la réaliser, c’est simple. Commencez par prendre un fil de fer un peu plus long que le tour de votre tête. Sélectionnez différentes fleurs, coupez la tige au ras de la tête, et piquez-les sur le fil de fer. N’hésitez pas à choisir des fleurs de différentes tailles et couleurs pour obtenir un effet plus moderne.

Pour terminer et apporter un effet plus bohème, vous pouvez ajouter du feuillage, à fixer avec du fil de fer également. Il ne vous reste plus qu’à enfiler votre couronne, et à repositionner les fleurs de manière à dissimuler l’attache. Vous pouvez même enrouler quelques mèches dans votre couronne pour obtenir une coiffure rapide et romantique !

Couronne de fleur : le tuto vidéo de Gianni

Hair contouring, hair strobing et hair lighting : comment s’y retrouver ?

   |   By  |  No comments

Les nouvelles tendances en terme de coloration et de balayage peuvent être compliquées à appréhender si l’on ne s’y connaît pas. Hair contouring, strobing, lightening… Ces mots vous intriguent ? Gianni, vous a préparé un petit lexique pour mieux comprendre ces techniques de colorations inspirées par le make-up.

Le hair contouring, mode d’emploi

Vous avez forcément déjà entendu parler du contouring, cette méthode de maquillage si chère à Kim Kardashian qui permet de sculpter son visage. Le hair contouring a également pour but de sublimer le visage : « Il est utilisé sur l’avant de la chevelure uniquement précise Gianni. Pour diminuer la longueur d’un visage on favorise une frange et des zones plus claires au niveau des pommettes pour apporter de la largeur. On l’utilise également pour apporter de la lumière au visage grâce à des nuances claires qui apportent le fameux « coup de soleil temps en vogue les périodes hivernale. »

Le hair strobing, mode d’emploi

Ici, l’objectif est d’apporter un maximum de lumière : « comme des spots de lumière studio ou des flashs de photographe« . L’idée n’est donc pas de corriger, mais de valoriser certaines zones. « On peut créer un strobing sur l’ensemble de la chevelure qui reproduit les reflets de lumière, ou bien on peut effectuer cette méthode sur une zone précise détaille Gianni. Je préconise de le faire sur l’ensemble de la chevelure car la durée de vie sera plus longue qu’un ombré hair ou un bronde. L’effet est similaire mais plus durable car les placements travaillés plus dans la masse et il n’y a pas besoin d’entretien. Pas d’effet racines et ça c’est le top. »

Le hair lighting, mode d’emploi

Pour cette technique, Gianni s’est encore une fois trouvé l’inspiration au sein de l’univers du maquillage : « Je me suis inspiré d’une amie maquilleuse qui utilise pour mettre en lumière, grâce au make up, le fameux higlighter, qui permet d’apporter des zones de lumière idéalement positionnés sur l’arrête du nez, arc de cupidon, menton, arc des sourcils, les pommettes… Pour valoriser le visage, en coiffure je travaille des mèches extrêmement fines depuis la bordure vers l’arrière de la tête. Je viens ensuite fondre avec la base naturelle pour un effet total dégradé”.

https://www.instagram.com/p/BRN6TzZBV7h/

Vidéo : comment réaliser des boxer braids ?

   |   By  |  No comments

Les boxer braids ou les tresses de boxeuse ?

Coiffure élégante, aussi pratique au quotidien que pour faire du sport, les tresses de boxeuse ou boxer braids existent depuis des milliers d’années dans la culture africaine, et sont plus populaires que jamais.

Réaliser une boxer braid, c’est facile, promis

une fois que l’on a pris le coup de main : tracez une raie au milieu jusqu’en bas de la nuque, et séparer la chevelure en deux. Comme pour une tresse classique, il vous faudra trois brins. La principale différence ? Au lieu de les tresser en les passant l’un par dessus l’autre, il faut les faire passer par dessous, pour obtenir un résultat en relief. A chaque passage, rajoutez une petite mèche supplémentaire de chaque côté, pour que la tresse reste bien plaquée. Tressez jusqu’à la pointe, et répétez l’opération de l’autre côté. Un voile de laque pour lisser les petits cheveux qui dépassent, et c’est terminé !

Le tuto vidéo de Gianni pour des boxer braid parfaites

Comme Sophie Fontanel, osez l’aventure des cheveux blancs

   |   By  |  No comments

Pendant bien des années, les cheveux blancs et gris ont été la hantise de bon nombre de femmes. Toutes les astuces étaient bonnes pour les dissimuler. Mais aujourd’hui, les choses ont changé, et les cheveux blanc sont et font la tendances. Alors, prêtes à assumer ?

Quand Sophie Fontanel fait entrer les cheveux blancs dans la lumière

Si les hommes n’ont jamais eu de problème à accepter des cheveux poivre et sel, (gage de maturité très apprécié façon George Clooney), les femmes ont toujours ressenti une forme de pression pour dissimuler les signes de vieillesse, aussi bien leurs rides que leurs cheveux blancs.
Mais depuis quelques années, les choses évoluent, notamment grâce à l’action de femmes telles que Sophie Fontanel. La journaliste a mis en scène, sur Instagram, sa rupture avec les colorations et la l’apparition de ses cheveux blancs. Cette dernière l’affirme : « Les cheveux blancs ne sont pas un signe de vieillesse, mais un signe de vie ». Pas question pour elle de dissimuler les siens sous une coloration.

Assumer ses cheveux blancs, oui mais comment ?

Avant tout, sachez que votre coiffeur est votre meilleur allié. Si votre chevelure n’est pas encore toute blanche, il pourra vous donner un coup de main via une décoloration pour obtenir un résultat plus uniforme, mais aussi vous recommander une coupe de cheveux qui mettra votre nouveau style en valeur. Et c’est exactement ce qu’à fait Sophie Fontanel comme elle le raconte dans son livre Une Apparition. Par la suite, à vous de vous lancer : si le regard de votre entourage risque d’abord d’être étonné, on parie que vous aurez très vite de nombreux compliments ? Après tout, la tendance « silver star » des cheveux gris et blancs et plus populaire que jamais.

N’oubliez pas d’entretenir vos cheveux blancs

Bon à savoir : les cheveux blancs sont plus poreux que les autres, ils ont donc besoin d’un maximum de nutrition et d’hydratation pour rester soyeux et lumineux. Il est donc important de choisir des produits qui correspondent à leur nature. Pour conserver une jolie couleur, adoptez également les shampoings bleus ou violets, déjaunissants, qui entretiendront les doux reflets argentés de votre chevelure. Alors, prêts à vous lancer ? La Team R’Factory vous attend !


Vidéo : comment utiliser le Waves Styler ?

   |   By  |  No comments

Le Waves Styler, vous connaissez ?

Cet objet pas comme les autres, qui ressemble à un mélange entre un fer à lisser et un fer à boucler est un outil bien pratique pour obtenir de jolies ondulations naturelles. Pour l’utiliser, c’est très simple : commencez par appliquer un soin thermoprotecteur

       

Gianni vous explique en vidéo comment bien utiliser un Waves Styler

Réalisez plusieurs séparations dans votre chevelure, et travaillez sur des mèches d’environ 10 cm de largeur pour 3 cm d’épaisseur.
Il suffit ensuite de pincer les cheveux pendant quelques secondes pour créer un bel effet de vagues. Continuez sur l’ensemble de la chevelure, décollez légèrement les racines et coiffez au doigt pour obtenir un résultat naturel, et voilà le travail ! Une coiffure naturelle réalisée en quelques minutes chrono. La petite astuce ? Appliquez un spray salé pour apporter plus de texture aux ondulations !

Vidéo : tuto tresse couture pour une coiffure bijou ?

   |   By  |  No comments

Pas besoin d’une couronne quand votre coiffure peut se transformer en véritable parure. Avec quelques anneaux, il est possible de créer une magnifique coiffure.

Le tuto de Gianni pour réussir sa tresse couronne

Commencez par créer deux séparations parallèles sur le côté de la tête. Isolez la mèche du dessous, et réalisez une tresse plaquée en relief, en croisant les brins par le dessous pour plus de volume, jusqu’à l’arrière de la tête. Fixez avec deux pinces plates, et recommencez avec la mèche réservée en dessous.

Par la suite, il ne vous reste plus qu’à fixer des petits anneaux dans votre tresse, pour apporter une touche métallique très originale : un effet couture facile à réaliser ! 

Comment faire une tresse couronne, la vidéo


Les coupes les plus tendances de l’automne-hiver 2018

   |   By  |  No comments

A chaque nouvelle saison sa nouvelle vague de coupes de cheveux, plus tendances les unes que les autres. Pour laquelle allez-vous succomber ?

Oui, oui, la tendance est au retour de la coupe au bol

Qui l’eut cru ? La coupe au bol a longtemps été jugée comme l’une des coiffures les plus ringardes du monde, mais elle fait désormais un retour en force. C’est même l’une des coupes tendances de l’automne-hiver. A cause d’Eddy de Pretto, peut-être ? Toujours est-il que cette coupe courte revient au goût du jour, mais avec un peu plus de modernité, notamment grâce à des balayages ou des colorations originales, mais aussi beaucoup de légèreté, pour éviter l’effet casque.

Le come back de la mèche

Cet hiver, pas question de laisser votre front nu, pris à l’assaut par le froid. Si la frange semble en léger recul parmi les tendances coiffure, la mèche sur le côté, elle fait son retour de hype. Elle apporte une jolie touche de mystère et de féminité à une coupe courte, et du mouvement à une coupe longue. Sur cheveux lisses, ondulés ou bouclé : tout est possible à condition de trouver la bonne longueur.

View this post on Instagram

🌇

A post shared by Valentine Vanesse (@hellovalentine) on

L’indémodable coupe au carré s’inscrit dans le tendance pour cet automne-hiver

Sur cheveux lisses, bouclés ou ondulés, c’est LA coupe qui reste encore aujourd’hui la plus plébiscitée. En fonction des longueurs, elle convient à toutes les natures de cheveux, mais aussi à toutes les formes de visage. Votre coiffeur visagiste sera tout à fait à même de vous recommander la coupe idéale pour vraiment vous mettre en valeur.

Osez la pixie cut

Vous avez toujours rêvé d’avoir les cheveux courts ? C’est le moment où jamais de vous lancer, en cet automne hiver 2018-2019 les coupes garçonnes n’ont jamais été aussi tendance. Le must ? Adopter un blond polaire avec une coupe courte pour un style unique en son genre, même si toutes les colorations sauront mettre en valeur votre nouveau style !

Les colorations tendances à adopter pour l’automne-hiver 2018-2019

   |   By  |  No comments

A chaque saison ses tendances coloration ! Alors que l’été, saison des vacances et des festivals, a été celui de toutes les folies, l’automne 2018 fait son retour avec son lot de nouveautés. Au programme ? Un retour vers les tons chauds, mais toujours une petite pointe d’originalité…

La tendance « Tiger eye »

L’oeil du tigre est de retour, mais Rocky n’y est pour rien. Le « Tiger eye » est en réalité le petit nom d’une nouvelle tendance coloration. Il s’agit d’un nouveau type de balayage très léger, à destination des cheveux sombres, destiné à apporter des reflets, de la profondeur et de la lumière. Un peu comme l’éclat que l’on retrouve dans les yeux des gracieux félins qui ont inspiré la tendance.

Les touches de couleurs façon années 90

Vivent les roses, les bleus, les verts et les violets, toutes les couleurs qui s’invitent désormais dans nos chevelures pour apporter de l’originalité ! Le must cet automne ? Opter pour un look « tranché », avec une mèche (ou plusieurs) à la couleur pop, qui vient se démarquer encore plus au côté d’une couleur plus conventionnelle. La tendance a déjà été repérée lors du défilé de Marc Jacobs, et rappelle indéniablement l’époque des années 90, durant laquelle on obtenait ce résultat avec des mascaras colorés. Alors, sur la nuque, la frange ou ailleurs, on ose la mèche colorée !

Le « Root Shadow »

Le tie-and-dye si populaire il y a quelques années ? Oublié ! Cette année, ce ne sont pas nos pointes qui s’éclaircissent, mais nos racines qui s’assombrissent avec la tendance dite du « Root Shadow », ou « Ombres de racines », en français. Le principe ? Avoir le même résultat que lorsque nos cheveux repoussent après une coloration, mais avec un effet plus « fondu », plus naturel, comme si la couleur avait changé graduellement.

Le retour du roux flamboyant

C’est la couleur automnale par excellence. L’été a le blond, l’automne, lui, a le roux. Cette année, il se porte particulièrement flamboyant : à vous les reflets cuivrés, les couleurs chaudes qui rappellent celles du feu ou d’un coucher de soleil.


Le Glass Hair : pourquoi tout le monde en parle

   |   By  |  No comments

Il y a une nouvelle venue dans la grande famille des tendances en matière de coloration. Son petit nom ? Le Glass Hair, ou Hair Glass pour nos camarades anglo-saxons. D’ailleurs, cette coloration n’est pas tout à fait comme les autres. Explications en trois points essentiels !

Le Glass Hair, une coloration pas comme les autres

Il s’agit d’une forme de coloration semi-permanente, qui va venir enrober la fibre capillaire avec de la couleur, mais aussi apporter une véritable brillance. Ce n’est pas pour rien que « glaze » signifie « glaçage », en anglais. Rien à voir ici avec quelque chose de froid, mais un fini extrêmement brillant, presque comme si l’on avait appliqué un vernis, qui donne à nos cheveux un aspect rayonnant de santé.

Évidemment, la tendance est partie des USA. Et les premières à mettre leurs longueurs dans la tendance sont Kim Kardashian mais aussi le reste de la tribu : Kylie, Kendall et Khloé. Le Glass Hair a également séduit Vanessa Hudgens et Hailey Baldwin.

View this post on Instagram

in my @nicolebenisti

A post shared by Hailey Baldwin (@haileybaldwin) on

Mais attention, il ne s’agit pas forcément d’une coloration qui va modifier totalement la couleur de vos cheveux, puisqu’il existe aussi des versions dites « transparentes », qui vont simplement venir apporter de la brillance et de la luminosité à votre chevelure. Vos cheveux, mais en mieux, en somme !

Une coloration, mais pas que

Le Glass Hair est souvent présenté comme une coloration, mais il s’agit également d’un soin qui va venir nourrir vos cheveux en profondeur et les réparer en cas de dommages, de pointes fourchues. Encore plus efficace qu’un masque, il ne laisse pas seulement une apparence soyeuse, mais agit en profondeur pour un vrai résultat durable. En moyenne, vos cheveux pourront profiter des effets de cette technique pendant 12 semaines avant qu’ils ne commencent à s’estomper.

Le Glass Hair, c’est pour tout le monde !

Contrairement à certains traitements capillaires ou certains types de coloration, le Glass Hair s’adresse à tout le monde. Peu importe votre nature de cheveux (lisses, ondulés, bouclés, crépus), leur longueur, ou s’ils sont déjà décolorés ou simplement colorés. C’est un bon moyen de patienter entre deux colorations en unifiant les longueurs et les racines.

A faire en salon comme chez soi, le Glass Hair est définitivement en train de s’imposer comme LE soin de cette fin d’année 2018. Vous laisserez-vous tenter ?